Il devient de nos jours indispensable de pouvoir lire, analyser et comprendre les images qui nous entourent au quotidien, et de pouvoir mesurer les effets qu’elles produisent sur nous. Nos actions de sensibilisation sont guidées par la volonté d’aller à la rencontre de personnes qui ne fréquentent pas les lieux dédiés à l’art contemporain, de faire surgir des images là où on ne les attend pas, de réfléchir collectivement à notre rapport quotidien aux images et de manipuler les images ensemble.

 
 

→ Les ateliers :

L’Œil d’Oodaaq propose des ateliers de sensibilisation visant à la réappropriation des images et des machines qui les fabriquent : collage, sténopé, proto-cinéma, animation.

Nous intervenons en milieu scolaire et périscolaire, dans les Ecoles Européennes Supérieures des Arts de Bretagne (projet Dé-Charge Vidéo), dans des centres culturels et sociaux ainsi qu’en milieu carcéral.

Retrouvez les ateliers en vidéo

Le catalogue des vidéos (PDF)

Les ateliers Les ateliers Les ateliers Les ateliers Les ateliers Les ateliers

→ Les conférences et projections :

L’Œil d’Oodaaq s’attache à la rencontre et à l’échange entre les œuvres, les artistes et le public. Nous proposons régulièrement des projections-conférences autour de formes d’images expérimentales.

Ces présentations sont systématiquement accompagnées de débats qui permettent d’interroger collectivement les processus de réception et fabrication des images, et de partager nos réflexion sur l’évolution et le statut des images expérimentales.

Les conférences Les conférences Les conférences Les conférences Les conférences Les conférences

→ Les nouveaux territoires :

L’Œil d’Oodaaq explore des formats d’images expérimentaux, en dehors des territoires balisés, que nous qualifions d’ « images nomades et poétiques ». (Plus de détails dans notre section recherches)

L’Œil d’Oodaaq s’interroge sur la place qu’occupe l’image dans notre quotidien et sur les différents rapports que nous entretenons avec les écrans aujourd’hui. C’est pourquoi nous développons des formes de monstration de l’art vidéo sur différents supports, en adéquation avec la démarche intellectuelle des artistes et en s’adaptant au contexte précis de chaque présentation.

→ Le projet Vidéo-Bars

Vidéo/Bars est un projet d’installation d’œuvres d’art vidéo dans les bars. Les œuvres sont pensées afin de rentrer en écho avec le contexte de présentation : contemplatives, étirées dans le temps, elles ne s’imposent pas au spectateur et permettent d’aller et venir dans l’image. Le projet est l’occasion d’aller à la rencontre de personnes qui ne sont pas habituées à fréquenter des lieux d’art contemporain, et de présenter des images poétiques et expérimentales qui offrent une alternative au flot d’images de masse qui nous entourent au quotidien. Après deux éditions rennaises, le projet s’est exporté à Nantes en 2015 et 2016. Chaque proposition de programmation est accompagnée d’une action de médiation et de sensibilisation auprès du public.

→ Le projet d’installation dans des salles de cinéma

Dans une démarche de sensibilisation à l’art vidéo et de réflexion sur le statut des images dans notre société, l’Œil d’Oodaaq investit les salles et festivals de cinéma. Nous y avons développé un format d’installation d’art vidéo spécifique où les œuvres tournent en boucle avant et après chaque séance et utilisent alors la salle de cinéma comme un espace d’exposition.

→ Le projet d’installation sur des écrans LED

En partenariat avec la Grande Passerelle de Saint-Malo, nous avons développé un projet d’installation d’œuvres d’art vidéo sur l’écran à LED géant de l’équipement culturel de la ville. Les œuvres présentées sur ce type de support répondent à ses contraintes bien spécifiques et proposent ainsi une respiration et une alternative aux formats publicitaires habituellement diffusés sur cet écran.

Les nouveaux territoires Les nouveaux territoires Les nouveaux territoires Les nouveaux territoires Les nouveaux territoires Les nouveaux territoires